Le dimanche ordinaire d’un entrepreneur, en France

C’est bien connu, alors que les premiers jours ensoleillés du printemps accueillent la foule sur les pelouses, dans les parcs et les terrasses de café, le jeune entrepreneur, quant à lui, reste à l’intérieur pour travailler.

Ses raisons sont multiples: les reflets du soleil l’empêchent de correctement voir son écran, le bruit ambiant de la foule le distrait, il ne supporte pas la chaleur, ou bien il n’a même pas remarqué qu’il est en week-end et qu’il fait beau.

On est dimanche, c’est un jour ordinaire dans la vie de l’entrepreneur

Ce que fait cet entrepreneur, aujourd’hui, est pourtant extraordinaire, interpellant, unique au monde, surréaliste... Il n’en revient pas lui même. Encore une fois, son parcours l’amène à réaliser des choses qu’il n’aurait jamais imaginé. Elles dépassent son entendement mais surtout sa compétence.

Aujourd’hui, Alex remplit un dossier BPI

Quant à moi, je profite du soleil, et aussi de la foule. Mais dans un moment de tranquillité, pendant la sieste des enfants, mon téléphone se met à vibrer:

Alex: Yo. Ça va? Tu as cherché à me contacter sur Skype hier?

Jean: Oui. Pour ton tableau de KPIs. Tu l’as modifié et mis à jour?

Alex: Je l’ai copié et te l’ai partagé. C’est tout. Pas encore rempli. Eddy va s’en occuper aujourd’hui ou demain. Moi je dois avancer sur les moqups du produit et les tableaux BPI ce weekend.

Jean: Putain! Encore ce truc?

Alex: Oui… En plus le coût financier est de presque 9k€ pour le dossier. Car le mec qui m’aide prend 5k HT et le coût de l’expert Oseo c’est 3k€ + un CFO m’aide à faire le prévisionnel et le plan de financement sur 3 ans (1k€)

Ensuite il faudra s’occuper du CIR, JEI, aide à l’innovation, etc…

Sinon ça va la petite famille?